Ardon 2010 decembre 319 photo R.Hofer

    Suivi à domicile (SSED)

    Un ancien pensionnaire a pu quitter l’institution et s’installer dans un logement indépendant? Les éducateurs de Domus continuent de l’accompagner.

    «Coacher et accompagner la personne dans l'organisation et la gestion de son quotidien, en comptant sur l'implication du réseau (...)». C’est ainsi que le Service de l’action sociale du Valais définit le suivi socio-éducatif à domicile (SSED), qui entre en jeu une fois que la personne souffrant d’un trouble psychique a pu s’installer dans un logement hors de l’institution.

    Un lien qui rassure

    Les professionnels de Domus continuent à accompagner les personnes qui ont ainsi progressé sur la voie de l’autonomie. Une à trois fois par semaine, un éducateur visite les bénéficiaires, quel que soit leur lieu de domicile, entre Sierre et Saint-Gingolph. Ceux-ci peuvent être soutenus dans différents aspects de leur quotidien (alimentation, gestion de la maladie, tâches administratives, responsabilisation, etc.). Cette démarche permet à l’ancien résident de conserver un lien rassurant avec la structure, tout en rassurant sa famille, qui œuvre la plupart du temps comme proche-aidant dans ce type de situation.

    A noter qu’il n’est pas nécessaire d’avoir séjourné dans un foyer de Domus pour profiter de son SSED professionnel. Ce fut le cas de plus de 90 personnes en 2017.

    Fondation Domus
    Route du Simplon 31
    Case postale 135
    CH-1957 Ardon
    Tél. +41 (0)27 205 75 00
    Fax +41 (0)27 205 75 09

    facebook logo

    Conception & textes: Le fin mot Communication / Développement: bebold / Design: Graficalia