Historique

La Fondation Domus, institution valaisanne de réhabilitation psychosociale, est née le 1er janvier 2011 de la fusion d'une association et d'une fondation: La Miolaine, située à La Tzoumaz, et Le Chalet à Salvan. Aujourd'hui la Fondation Domus possède deux Foyers, l'un à Ardon - qui a remplacé celui de Salvan - et l'autre à La Tzoumaz.

La mise en commun des ressources humaines et matérielles des deux anciennes institutions permet à la nouvelle Fondation de développer ses activités, au service des personnes handicapées qui lui sont confiées.

La Miolaine, un hébergement familial

L’institution La Miolaine, née à la fin des années 70, proposait à l'origine un hébergement familial dans le chalet même de la fondatrice et directrice de l'époque. Par la suite, une association a été créée et un foyer de 28 lits a été construit, afin de mieux répondre aux besoins des résidents. L’accueil y était très chaleureux et de type familial. A cette époque, l'organisation et  l'orientation de l'institution étaient proche de celles d'un EMS. Par conséquent le Foyer ne disposait pas d'atelier, et aucun éducateur n'y travaillait.

Le Chalet, une pension pour personnes convalescentes

Le Chalet a été créé en 1988 par un couple souhaitant ouvrir en montagne une pension à l’intention de personnes âgées ou convalescentes sortant d'hospitalisation. Très vite, l'hôpital psychiatrique de Malévoz y plaça quelques patients: le manque de places pour des personnes atteintes psychiquement mais dont l'état ne nécessitait pas de prise en charge hospitalière était criant. Face à l'augmentation de la demande, la structure familiale se professionnalisa progressivement et Le Chalet devint une fondation reconnue, et mandatée par l’Etat du Valais pour accueillir exclusivement des patients atteints de troubles psychiques.